Coefficient marginal ou coefficient de vente à marge lisse

Outils de chiffrages en construction
Table des matières

Etude de prix en bâtiment est synonyme de recherche de variantes. Mais comment vendre ces variantes ? Quel coefficient appliquer ? Coefficient marginal ?

Quelle est la définition du coefficient marginal en étude de prix bâtiment ?

Le travail technique de proposition d’autres produits, d’autres techniques constructives que celles décrites au CCTP, est une des vraies valeurs ajoutées de l’ingénieur Etude de Prix en bâtiment.

Ces variantes sont généralement chiffrées en deux étapes :

  • Le rappel de la prestation de base (avec des quantités négatives)
  • La nouvelle prestation (avec des quantités positives)

Si c’est une variante économique, on obtient en sommant les deux, une moins-value.

Ce travail est généralement réalisé en déboursés secs.

Pour le passage en vente, qui peut être déterminant dans le décrochage du projet, on peut calculer le coefficient marginal ou coefficient de vente à marge lisse. Ce coefficient de vente appliqué au montant en moins-value ne dégrade pas le pourcentage de marge.

Formule du coefficient marginal

Coefficient marginal
% de frais généraux
% d’assurances
% d’aléas sur impasses
% de marge

M =

Exemple d’utilisation du coefficient marginal

Soit un projet de construction dont le montant de construction est 10.000.000€.

Une variante à été chiffrée à -100.000€ en déboursés secs.

Données entreprise :

  • Frais généraux : 11%
  • Assurances : 1%
  • Aléas sur impasses : 2%
  • Marge : 5% (500.000€)

Le coefficient marginal est M= 1,235

La variante est donc « vendue » à -100.000€ x 1,235 = -123.500€.

Le nouveau prix du projet, si la variante est acceptée, est de 9.876.500€.

La marge passe de 500.000€ à 493.825€ mais reste toujours 5%.

Le fait d’appliquer le coefficient marginal aux variantes ne réduit pas la marge et peut permettre de remporter le marché de construction.

Anticipez les Appels d’ Offres avec A²O

Samuel Fourmault

Samuel Fourmault

Ingénieur Études de Prix depuis 2006, j’ai étudié de nombreux projets, en neuf ou en réhabilitation, de tailles diverses.
J’ai travaillé dans des grandes entreprises comme VINCI, EIFFAGE et LEON GROSSE.
J’y ai acquis une forte expertise que je mets maintenant à votre service.

Partagez cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin